Gender

COVID-19 has upended the lives of children and families across the globe and is impacting efforts to end child marriage and female genital mutilation (FGM). Actions taken to contain the spread of the pandemic – such as school closures and movement restrictions – are disrupting children’s routines and their support systems.

Les besoins en santé reproductive de 34 millions de femmes et de filles nécessitant une aide humanitaire ne s’arrêtent pas lorsque survient une catastrophe. Les conflits et les catastrophes augmentent les risques pour la santé reproductive, notamment en rendant la grossesse et l’accouchement plus dangereux. C’est une période où de nombreuses femmes souhaitent retarder ou éviter une grossesse

Pages